Le « Local » à Caen

L’organisation Médecins du Monde a ouvert le Local en 2016,  un lieu d’accueil de jeunes en errance sur l’agglomération caennaise.

Aider les jeunes en situation de errance
Parmi ces jeunes, des réfugiés, poussés par la guerre ou la misère à fuir leur pays. « Ils sont vulnérables, fragilisés par les épreuves qu’ils ont traversées. Et lorsqu’ils arrivent en France, leur identité, leur histoire est sans cesse remise en question par le système administratif. C’est un nouveau traumatisme pour eux », constate Adeline Tréhudic, salariée de l’association.
Le « Local » est pour eux un lieu d’accueil, d’écoute et d’orientation. Depuis début 2017, 90 jeunes réfugiés ont franchi la porte du « Local », 55 en 2016.

Un lieu pour se reconstruire
En venant au Local, les jeunes entrent dans un processus d’autonomisation. « L’idée n’est pas de faire à leur place, mais de les guider dans leur recherche pour trouver un hébergement, une aide alimentaire, ou répondre à un besoin de santé », souligne la jeune femme, qui œuvre avec une quinzaine de bénévoles à ses côtés (des travailleurs sociaux, une art-thérapeute ou encore un pédopsychiatre). Des ateliers d’expression, de prévention sur l’alimentation, la santé, sont construits avec et pour eux.

«Nous pensons à terme accueillir une centaine de jeunes par an. Certains, dont la situation administrative s’est débloquée. Depuis, ils sont devenus bénévoles à leur tour.».

 

Publié le 2 mai 2017

< Retour aux actualités